Quelles démarches effectuer pour accéder à des fonds obligataires ?

Quelles démarches effectuer pour accéder à des fonds obligataires ?

En finances, vous entendrez de plus en plus parler des obligations et des fonds obligataires. Sachez toutefois que l'engouement que suscitent ces derniers n'est en rien dû au hasard. En réalité, s'ils ont une telle popularité, c'est surtout grâce aux possibilités d'enrichissement qu'ils offrent à leurs utilisateurs. Si vous souhaitez avoir plus de précisions sur les fonds obligataires, cet exposé sur les démarches à entreprendre pour y accéder devrait vous renseigner. Suivez donc.

Accès aux fonds obligataires: première étape

Si vous désirez accéder aux fonds obligataires, il n'y a en réalité qu'une seule démarche scindée en deux grandes étapes que vous pouvez suivre. La première d'entre elles consiste à songer à la meilleure manière dont vous pouvez vous y prendre pour posséder un Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM).

En réalité c'est un portefeuille sur lequel vous pouvez stocker des fonds qui ont déjà été investis. Ces derniers sont considérés comme des valeurs mobilières; c'est-à-dire des obligations. Ils peuvent exister sur un compte-titre ou dans un contrat d'assurance-vie.

Accès aux fonds obligataires: deuxième étape

Les comptes-titres ainsi que les contrats d'assurance-vie sont les seuls moyens dont vous disposez pour entrer en possession d'un OPCVM. En effet, vous devez savoir que chaque fois qu'un particulier contracte un contrat d'assurance-vie, il bénéficie d'un OPCVM grâce auquel il peut avoir accès à des fonds obligataires.

Quant au compte-titre, il s'agit d'un service que l'on retrouve de façon générale au niveau des banques. Ce qui en fait est assez compréhensible lorsque l'on sait que le fait d'avoir un contrat avec une banque implique que vous y disposiez aussi d'un compte. La particularité ici réside dans le fait que celui-ci peut être un compte-titre sur lequel vous aurez à uniquement stocker les titres que vous possédez, c'est-à-dire les obligations que vous avez achetées.

Par contre, le compte-titre à lui seul n'est pas suffisant. En fait, il faut qu'il soit associé à un compte cash parce que c'est lui qui contient la liquidité. C'est sur ce dernier que vous irez faire les dépôts de sommes d'argent qui vous serviront par la suite à faire l'acquisition des actions ou des obligations de votre choix. Un compte-titre sans un compte cash ne vous sera donc pas d'une très grande utilité.

Accès aux fonds obligataires: quelques risques

Par contre, accéder aux fonds obligataires n'est pas dépourvu de risques. C'est d'ailleurs la raison fondamentale pour laquelle on recommande généralement aux personnes intéressées de faire appel à des professionnels. En effet, il peut arriver que votre emprunteur se retrouve dans l'impossibilité de procéder au remboursement de ce qu'il vous doit.

Bien que pas très courantes, les situations de ce type peuvent se produire en cas de dépôt de bilan de la personne morale qui émet l'obligation. Heureusement que grâce à des sociétés telles que Sunny AM le recouvrement de vos dettes est beaucoup plus garanti. C'est comme cela Sunny AM vous aide dans la diversification des portefeuilles des entreprises chargées d'émettre les obligations. Pour en savoir plus, rendez vous sur sunny-am.expert !

Autres articles

Qu'est-ce que l'obligation en bourse ?

Publié le 30/01/2019
Les obligations constituent des titres émis par des sociétés, dont le principal objectif est la recherche d'un financement. Ce titre se rencontre...

Fonds en euros : le guide pour comprendre leur fonctionnement

Publié le 28/01/2019
Le meilleur moyen pour lequel vous pouvez opter afin de disposer d'une grande quantité de revenus est l'investissement. Néanmoins, quel que soit...