Qu'est-ce que l'obligation en bourse ?

Qu'est-ce que l'obligation en bourse ?

Qu'est-ce que l'obligation en bourse ?

Les obligations constituent des titres émis par des sociétés, dont le principal objectif est la recherche d'un financement. Ce titre se rencontre principalement sur le marché financier, au même titre que les actions boursières. Cependant, il est préférable de s'orienter vers les actifs obligataires, afin de limiter les risques. Voici donc ce que vous devez savoir sur cette dernière !

Ce qu'il y a à savoir sur une obligation

Lorsqu'on parle d'obligations, il y a plusieurs aspects qui peuvent être développés. Cependant, pour vous aider à mieux comprendre, il est préférable de présenter l'obligation sous sa forme contractuelle. Un titre obligataire est donc un contrat qui est généralement conclu entre deux parties. La première partie est l'émetteur et la seconde partie est le porteur.

Est considéré comme étant un émetteur, une entreprise, une collectivité locale ou encore un État. Le porteur quant à lui, est une personne physique ou une personne morale. À ce titre, lorsque le porteur effectue l'acquisition d'une obligation, cela peut être considéré comme un prêt qu'il octroie à l'entreprise émettrice.

Le porteur verse donc une certaine quantité de ressources financières à l'émetteur. L'émetteur quant à lui, se chargera de rémunérer ce prêt en fonction d'un certain taux encore appelé «le coupon». Bien entendu, ce prêt doit être remboursé in fine, c'est-à-dire de façon intégrale.

Les aspects d'une obligation

Comme déjà mentionnées, les obligations sont des titres qui présentent plusieurs caractéristiques. Il y en a principalement quatre que vous devez connaître ici.

L'aspect nominal

L'aspect nominal caractérise le montant qui est alloué à la valeur d'une obligation. C'est cet aspect nominal qui permet de calculer la valeur que le coupon devra aborder. Ceci, pour que ce dernier puisse être encaissé par le porteur.

Le taux d'intérêt

Cette caractéristique constitue la rémunération ou le paiement que l'émetteur se doit d'effectuer auprès du porteur. C'est encore lui qui était nommé le coupon. Il faut retenir que le taux d'intérêt à payer au porteur est fixe. Il ne change donc pas en fonction des événements qui se survienne sur le marché.

La date de l'obligation

Il s'agit ici de la maturité du titre de créance. C'est donc la date butoir à laquelle l'obligation n'est plus valable. Lorsque cette date se présente, le porter de l'obligation doit non seulement entrer en possession des fonds qu'il a empruntés, mais également du coupon dont il a droit. Cela signifie qu'après la date d'échéance, le porteur ne sera plus lié à l'émetteur d'une quelconque façon.

Les modalités de paiement

Il s'agit des conditions qui déterminent la façon dont l'émetteur se devra de procéder au remboursement du porteur. De façon générale, ce remboursement se fait intégralement à la date d'échéance.

Les désavantages liés aux obligations

Les titres de créance peuvent aussi bien provenir des états, que des entreprises. Dans le dernier cas, il est possible que l'entreprise émettrice soit défaillante. Ainsi, le porteur se trouvera dans l'incertitude de récupérer son argent. Pour limiter ce risque, plusieurs sociétés de la place, telles que Sunny AM, se propose de vous faire bénéficier de la gestion obligataire.

Cette gestion consistera à procéder à la technique du portage de titres de créance, afin de répartir le portefeuille des porteurs. Cela aura automatiquement pour conséquence de permettre aux porteurs de posséder ses ressources financières. Les organisations comme Sunny AM, n'ignorent donc pas que, plus le portefeuille est diversifié, moins les entreprises sont susceptibles d'être insolvables.

Autres articles

Fonds en euros : le guide pour comprendre leur fonctionnement

Publié le 28/01/2019
Le meilleur moyen pour lequel vous pouvez opter afin de disposer d'une grande quantité de revenus est l'investissement. Néanmoins, quel que soit...